U6 Cycle Tour : Défense du maillot jaune

Après la prise de pouvoir de mon coéquipier Hampus Anderberg, lors de la 3ème étape, il nous restait deux étapes à batailler pour figer ces positions, avant le contre-la-montre final samedi.

La 4ème étape consistait en un critérium long de 55 kms. Le circuit est assez technique, et d´autant plus avec la pluie qui tombe sans discontinuer … La tactique était donc simple : Toute l´équipe devait rouler en tête tout au long de l´étape, afin de garder notre leader en bonne position, en tête d´un peloton qui va faire l´élastique constamment.safe_image

Il s´agit de rouler à un tempo soutenue pour contrôler les attaques et conserver les premières positions du peloton. Nous mettons du coeur à l´ouvrage, et appliquons le plan à la perfection. A 10 kms de l´arrivée nous ne sommes plus que deux devant le maillot jaune, alors que nos adversaires nous mettent sous pression…11666234_449279911916623_5531324706261702444_n

Mais j´ai d´excellentes sensations et je roule seul en tête les deux derniers tours, avec le maillot jaune Hampus dans ma roue. J´arrive même à l´emmener parfaitement pour le sprint final, le déposant à 200 m de la ligne … et cerise sur le gâteau, il va remporter l´étape ! Une étape intense où j´ai beaucoup roulé en tête, avec une moyenne cardiaque proche de 170 puls/min durant 1h15 !

SONY DSC

La 5ème étape longue de 160 kms nous a mis face à un dilemme… Nous plaçons deux bons coureurs toujours dans le coup au classement général dans l´échappée matinale d´une dizaine d´unités. Nous laissons donc filer, en attendant d´avoir la composition exacte de l´échappée pour savoir si d´autres coureurs sont dangereux au classement général. Celle-ci tarde vraiment à arriver, les commissaires étant peu réactifs … On nous signale finalement qu´un seul coureur est mieux classé que nos 2 coéquipiers. Un coup de bordure des danois désorganise notre équipe, et nous ne sommes plus que 4 dans le premier groupe de 20 coureurs, qui navigue 5 minutes derrière l´échappée. Nous prenons les commandes à 80 kms de l´arrivée, mais aucune autre équipes ne vient nous prêter main forte. Nous sommes seulement deux ou trois à rouler en tête de peloton, préservant Hampus et Matti. Nous allons tout donner pour réduire l´écart et garder Hampus dans la bataille pour le classement général, d´autant plus qu´il est excellent contre-la-montre. Nous avons encore 3 minutes de retard à 30 minutes mais nous effectuons un dernier tour plein gaz, et bouchons près de 2 minutes ! Au final, nous perdons le maillot pour 8 secondes… tout va se jouer dans le contre-la-montre individuel samedi…

Un contre-la-montre long de 14 kms, et si Hampus (3ème de l´étape) prend le dessus sur le nouveau maillot jaune, ce sera insuffisant pour inverser les positions… Nous finissons donc la semaine avec les 2, 3 et 5ème places  du général, meilleur équipe, deux victoires d´étapes, 4 autres podiums, vainqueur du classement par point… seul le maillot jaune nous échappe de peu !

Pour ma part je suis très satisfait de ma semaine, j´étais venu pour bosser pour l´équipe et mêler travail quantitatif et qualitatif en vue des grosses échéances du milieu de l´été … Après un petit coup de moins bien fin juin, je sens que la forme revient bien, et que ces 8 jours de course en 9 jours m´ont fait du bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *