Rutland – Melton (UCI 1.2)

Voici un petit reportage photo de cette course épique ! Près de 200 kms et 200 coureurs sur les routes étroites et vallonnées de la campagne anglaise. Des moments de tensions et des chutes à l’approche des passages sur les chemins, des moments d’adrénaline lors des traversées des fermes à vive allure, sous les encouragements d’un public jovial, bière à la main.

Bien placé durant la première moitié de la course, qui a fait une sélection significative, j’ai ensuite été victime de 4 crevaisons qui m’ont enlevé toute chance de rester aux avants-postes. J’avais cependant d’excellentes sensations, pouvant à chaque fois revenir au contact de différents groupes et ainsi terminer la course. Pas de résultat, mais du plaisir et une superbe expérience !

Présentation des équipes avec de g à d : Jacob Tipper, Ben Heterington, moi, Hiski Kanerva et Rob Orr
Départ donné sous le soleil dans la localité de Oakham
Les deux tours du lacs se font à vive allure, avant qu’une petite échappée n’obtienne un bon de sortie
Le peloton est encore au complet lors du premier secteur gravier…
… Mais ne va cesser de s’amoindrir au fil des kilomètres, sur des routes sinueuses et vallonnées
Beaucoup de spectateurs lors des passages clés du parcours, comme « Manor farm »
Nous empruntons le fameux secteur de Somerberg plusieurs fois, dans les deux sens

Le jeune prodige T.Pidcok (Team Wiggins), champion du monde de cyclo-cross, emmène le peloton
4 crevaisons m’ont graduellement éliminé de l’avant de la course
Arrivée à Melton Mowbray : le britannique Gabriel Cullaigh du team Wiggins, 22 ans, remporte brillamment la course. Retenez bien ce nom…
Je termine dans un 4ème groupe, à la 78ème place. Comme chaque année, moins de la moitié des coureurs parviennent à finir la course. Les coureurs trop retardés sont en effet systématiquement mis hors-course, et tout le monde se bat pour rester relativement proche de la tête, et ainsi pouvoir finir la course.
Mon coéquipier Rob Orr reçoit le prix récompensant, le dernier « finisher » la lanterne rouge ! Finir cette course si exigeante est déjà une satisfaction en soi !

Résultats ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *