Prêt pour le Tour de Qinghai Lake !

Ca y est, le dernier entraînement a été effectué cette après-midi, nous voilà prêt pour cette course classée « Hors Catégorie » (UCI 2.HC), soit le deuxième niveau international, après les courses du « World Tour. » C’est la seule course du calendrier international longue de 2 semaine. Seuls les 3 « Grands tours », sont plus longs (3 semaines). 154 coureurs (23 équipes) sont au départ. (liste des partants)

Ce matin avait lieu la présentation des équipes, devant des milliers de personnes.

Il y avait déjà beaucoup du monde sur la route menant au stade
Hannes répond à une interview avant la présentation des équipes, retransmises en direct sur CCTV.
Nous avons défilés à vélo sur la scène, devant un stade comble.

Hier, nous avons effectués un contrôle médical obligatoire pour tous les coureurs. Ce check-up incluait notamment un électro-cardiogramme, un contrôle de la pression artérielle, et quelque chose que je ne j’avais jamais fait, un relevé de la saturation en oxygène du sang. Cela correspond au taux d’oxygène présent dans les globules rouges. Entre 94 et 98 %, la saturation en oxygène est considérée comme « bonne ». J’ai obtenu 99%, et j’attaque ce tour dans une santé excellente. Je suis aussi à mon « poids de forme », 66 kgs (pour 1m80).

Signe de l’exigence physique hors-norme de cette course en altitude, un contrôle médical est imposé à tous les coureurs.

La plupart des équipes étant arrivés bien en avance, les coureurs sont maintenant impatients d’en découdre, et les deux premières étapes relativement plates promettent d’être rapides et nerveuses.

S’en suivra une série d’étapes (3 à 9) montagneuses. L’étape 6, une course de côte de 66 kms, sera cruciale pour le classement général, avec une arrivée au sommet à plus de 4200m d’altitude. Les étapes 5 et 8 sont les plus longues : 235 et 237 kms.

Les étapes 9 à 13, après une journée de repos le 31 juillet, sont plates et ne devraient pas bouleverser le classement général. Elles conviendront parfaitement aux sprinteurs qui auront survécus à la montagne.

Au total, 1841 kms sont à parcourir, en 13 étapes.

Notre équipe, Memil-CCN Pro Cycling, est composée de 7 coureurs, issues de 4 nationalités différentes :

🇦🇺 Sam Volkers, 26 ans
 Ben Hetherington, 22 ans
 Jacob Tipper, 26 ans
 Rob Orr, 37 ans
🇫🇷 Pierre Moncorgé, 26 ans
🇸🇪 Erik Bergström Frisk, 18 ans
🇸🇪 Hannes Bergström Frisk, 23 ans

Notre équipe s’articule autour de deux coureurs, chacun spécialiste dans leur domaine :

  • Jacob Tipper est notre sprinteur. Il a déjà prouvé cette saison qu’il pouvait battre n’importe qui, en remportant notamment une étape du Tour du Maroc devant l’italien J.Mareczko.
  • Hannes Bergström est notre grimpeur, et vise le classement général. Il a montré lors de l’étape reine du Tour du Maroc qu’il pouvait suivre les tous meilleurs. Le niveau sera plus relevé ici, mais il s’est bien préparé et est très motivé.

Sam, Ben, Rob et moi seront là pour les aider du mieux possible, tout en ayant carte blanche sur certaines étapes pour tenter notre chance dans les échappées. Erik, 18 ans, est là pour découvrir, sans pression. Mais ses qualités de grimpeurs devrait lui permettre d’épauler son frère assez loin dans la montagne.

Voici 2 vidéos de promotion de l’épreuve, qui donnent une idée de l’environnement et de la course :

Par ailleurs, je vous invite à écouter aujourd’hui (16h19 et 19h10) la délicieuse émission « Le goût du monde » sur la radio RFI, animée par Clémence Denavit. Lors de mon passage à Paris pour les championnats de France, j’ai eu la chance d’être invité à participer à cette émission spéciale Tour de France, avec mon ami Pierre Carrey, journaliste à Libération.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *