Critérium de Boston

J´ai accroché de nouveau un dossard à l´occasion du critérium de Boston (TD Bank Mayor´s Cup). Comme l´indique son nom, la course est sponsorisée par une banque, et par le maire de Boston en personne (!), dans le cadre d´un projet urbain souhaitant accorder plus de place aux deux roues. Intégré à la série convoitée des NCC (National Criterium Calendar) et au calendrier UCI, c´est un classique de fin de saison aux Etats-Unis. Les critériums composent une part importante du calendrier américain, certaines équipes se concentrant d´ailleurs exclusivement à ce genre de course (certaines arrivent même à en vivre). Le circuit est carrément en plein centre-ville et bien sur complètement fermé, ce qui est assez incroyable dans ce pays où la voiture a tous les droits.

12032026_1079407672079184_2677955421950175705_n

La course est hyper rapide, et j´ai du mal à me mettre dans le rythme. Je suis de plus en plus « diesel » en cette fin de saison, après avoir effectué de nombreuses longues courses en ligne et par étapes. Les critériums représentent des efforts bien différents, presque plus proche du cyclisme sur piste. Il faut être très tonique et explosif, et déployer de la force dans les relances qui s´enchaînent tous les 500 mètres. Sur seulement ≈60 kms, l´endurance ne compte pas, au contraire d´une course de 200 kms.

11986454_1079407715412513_2858826615600903659_n

A l´image de mon équipe, je subis donc la plupart de la course, et termine à une petite 21ème place. Je relativise cette relative contre-performance : c´est tout de même un excellent déblocage pour le critérium du lendemain, tandis que nous profitons pleinement de cette fête du vélo organisé en plein centre-ville d´une majeure et historique des Etats-Unis ! Du tourisme sportif diront certains …!

11986564_1078891378797480_2328751659852772109_n

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *