#2 Baltic Chain Tour, une affaire de secondes …

La seconde étape nous emmenait dans la ville de Valga à la frontière lettone, après 195 kms de course. Nous avons aujourd´hui a lourde responsabilité de défendre le maillot jaune. Sur la première partie de course, il s´agit de filtrer les attaques, avec un seul mot d´ordre : ne pas laisser partir d´échappé de plus de 5 coureurs. Même si nous pensons pouvoir compter sur l´aider des équipes de sprinteur pour revenir, il ne faut pas s´exposer au risque de devoir chasser une échappée d´une dizaine de coureurs (nous sommes 6 par équipes).

Capture d’écran 2015-08-19 à 20.15.31

La bagarre dure 80 kms, avec des attaques incessantes. Tous les 6, nous sommes au firmament de la course, accompagnant tous les mouvements dangereux. C´est normalement la phase de course la plus critique pour une équipe qui défend le maillot jaune, mais nous ne sommes jamais inquiétés. Nous sommes 6 coureurs bien en forme, et le poids du collectif soulage les efforts individuels. Nous obtenons donc ce que nous voulons, avec une échappée de 4 coureurs, dont un lituanien bien connu en France, Z.Savickas, un excellent amateur français, qui évolue dans le club de Bourg-en-Bresse.

Capture d’écran 2015-08-19 à 20.20.18
Le champion de Suède Ginsgö à l´attaque, mais notre capitaine de route Johan Svensson veille au grain.

Nous prenons donc les rênes du peloton, et laissons rapidement 3 minutes de champ à l´échappée, afin de décourager toute tentative de contre-attaque. Yannick et Matti se préservant, nous sommes donc 4 à nous relayer en tête de peloton. Nous stabilisons l´écart à 3 minutes, avant de commencer à le réduire petit à petit, à 50kms de l´arrivée. L´équipe polono-ukrainienne Kolss, leader de l´Europe Tour, vient nous aider dans les 30 derniers kilomètres, et nous revenons sans problème sur les échappées.

Capture d’écran 2015-08-19 à 20.17.17

Le sprint massif se prépare donc. Le calcul est simple : si l´allemand Bommel de l´équipe nationale d´Allemagne (second hier), ou l´ukrainien Kulyv de Kolss (3ème hier) l´emporte, nous perdons le maillot jaune par le jeu des bonifications … Matti, rapide en petit comité, n´est pas très à l´aise dans les sprints massifs, mais nous tentons le protéger au maximum pour qu´il tente sa chance. Malheureusement l´ukrainien l´emporte et s´empare donc du maillot jaune … Pas volé. Il est déjà auteur de plus de 25 top 10 cette saison…   Résultats

Capture d’écran 2015-08-19 à 20.18.42
Le sprint final est serré… et le résultat ne fait pas nos affaires !

Malgré avoir suivi le plan à la lettre et tenue notre rang, nous perdons donc le maillot de leader. Cela va être compliqué de renverser les ukrainiens de Kolss demain, qui peuvent en plus compter sur le soutient de l´équipe de Kiev. Cependant, un podium finale est tout à fait jouable, ce qui reste un excellent résultat… !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *