#1 & #2 Tour de Qinghai Lake

Etape 1 : Ledu –> Xining, 162 kms

Une étape relativement plate, avec tout de même un col roulant, qui nous fait monter de 2000 à 2800m d’altitude. Une échappée de 3 coureurs prend de l’avance dès le départ, et aucune équipe ne veut prendre la poursuite à son compte. Alors regroupés à l’avant, nous commençons à faire le tempo… qui durera finalement 150 kms, aucune équipe ne venant nous aider. Nous allons donc passer la majeure partie de l’étape à rouler en tête de peloton, jusqu’à la préparation de l’emballage finale où les équipes de sprinteurs déboulent de toute part.

Dure journée pour ma part avec le coeur très haut, j’ai déjà laissé beaucoup d’énergie. J’espère que cela est simplement due à ces 3 jours d’entraînement léger précédant la course, et que la forme va s’améliorer. Notre sprinteur Jacob Tipper, enfermé et accroché dans le final, ne peut malheureusement pas concrétiser le gros travail d’équipe.

Pas de résultat mais des sponsors très contents… Nous avons montrés le maillot durant 3 bonnes heures en tête de peloton sur la chaîne CCTV 5, la chaîne de télévision publique chinoise dédiée au sport, regardée par des dizaines de millions de téléspectateurs…

Victoire au sprint du grec Georgios Bouglas

Classement

Etape 2 : Xining, 115 kms

Après une difficile première journée, j’ai pu récupéré un peu aujourd’hui durant une étape courte et plate, donc relativement facile (courue quand même à 46,1 km/h de moyenne…).

Je suis resté tranquillement au sein du peloton, avant de faire le travail pour maintenir mon équipe à l’avant dans les 30 derniers kms. J’ai tenu jusqu’à 6kms de l’arrivée, laissant ensuite le relai à mes coéquipiers. J’apprécie ce rôle qui me permet de faire le travail pour mon équipe bien en amont du sprint massif. Depuis mon accident en Grèce l’année dernière, je n’ai plus le goût d’aller jouer des coudes dans des sprints complètement fous, où il faut « débrancher le cerveau » pour prendre tous les risques et ainsi espérer un résultat.

Notre sprinteur Jacob Tipper manque une nouvelle fois de réussite, dans un final houleux. Nous allons maintenant enchaîner plusieurs étapes montagneuses, avec dès demain un col à plus de 3800m d’altitude.

Classement

Victoire de l’australien Brenton Jones, de l’équipe continentale pro francaise Delko-Marseille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *